PROFESSIONNEL

Depuis le 1er Janvier 2016, seules les entreprises possédant la mention RGE peuvent faire bénéficier d'aides financières à leur client particulier pour certains travaux de rénovation énergétique. En fonction de la situation du client, il existe, pricipalement, trois types : les Primes Energies, l'Eco Prêt à Taux Zéro et le Crédit d'Impôt Transition Energétique. Pour être éligibles, les travaux doivent respecter un certain nombre de critères techniques et de performance.

Pour en savoir plus, consultez les différentes rubriques ci-dessous!

TRAVAUX ELIGIBLES

LE CREDIT D'IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE

Inconnu -
Illustration :
Anciennement CIDD (Crédit d'Impôt Développement Durable), le CITE permet de faire bénéficier au ménage, sans aucune condition de ressource, d'un crédit d'impôt équivalent à 30% du montant TTC des dépenses hors main d'œuvre sauf exceptions.

Tous les ménages, propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit peuvent bénéficier du CITE pour la rénovation énergétique de leur résidence principale sous réserve que celle-ci soit achevée depuis plus de deux ans.

Attention dans le cas du CITE, seules les dépenses de fourniture sont prises en compte, à l’exception, des travaux d’isolation des parois opaques où la fourniture et la main d’œuvre sont prises en compte dans les dépenses éligibles.

Deux grands domaines de travaux peuvent ouvrir droit au Crédit d'Impôt Transition Energétique :